Gilles Gaston-Dreyfus

BIOGRAPHIE

 

Gilles Gaston-Dreyfus fait ses premiers pas dans ce métier au cours Jean Perimony et se fait mettre au parfum par Michel Bouquet en jouant à ses côtés La Flèche dans L’Avare. Pierre Arditi va lui apprendre à jouer aux cartes dans l’Eloignement de Loleh Bellon et il va se détendre avec Oscar Castro et Pierre Barouh dans le Cabaret de la dernière chance. Devenu un grand garçon, il va pouvoir profiter de Jorge Lavelli (Macbett de Ionesco), de Gérard Desarthe (Démons de Lars Noren et Turcaret de Alain-René Lesage), de André Engel (Wojzeck de Georg Büchner), de Roger Planchon qui écrit et met en scène Les Libertins. Il a aussi bien rigolé avec deux pièce de Gérald Sibleyras. Et puis il y a les rencontres qui secouent: La première c’est Edouard Baer rencontré par la grâce de Marco Cherqui. Ce sera donc le Canal+ de Lescure et de Greef avec Le centre de visionnage et Maître Morrissard, et puis l’Oeil du Cyclone, et puis les films La Bostella et Akoibon et au théâtre La folle et véritable vie de Luigi Prizotti. Pour le moment.
La deuxième rencontre, c’est Sophie Perez et sa compagnie du Zerep et neuf spectacles. Pour le moment. La télévision est là aussi et récemment il est ravi d’avoir travaillé avec Bryan Marciano (Vingt-Cinq) ou d’avoir participé à Fait pas ci Fait pas ça  (Dumont) ou Kaboul Kitchen. Le cinéma est là aussi avec quelques chocs déterminants : Nicolas Boukhrief, Albert Dupontel, Richard Dembo, Valérie Guignabodet, Jean-Charles Tachella, Yves Boisset, Bertrand Tavernier et également : Krzytof Kieslowski (La double vie de Véronique), Rydley Scott (A Good Year), Wes Anderson (The French Dispatch) Pour continuer à arpenter il y a aussi l’écriture testée à Radio Nova chez Emmanuel de Brantes (Plan B) et puis Nicolas Errera et Jean Croc (Le Pudding). Aujourd’hui il y a trois spectacles écrits-joués et mis en scène : Mon ami, Louis en 2013 tricoté avec Nicolas Boukhrief – sa troisième rencontre – Couple en 2016 et Veillée de Famille en 2019. Les trois pièces créées au théâtre du Rond-Point à Paris sous le patronage de Jean-Michel Ribes. Une quatrième rencontre, c’est sûr.
 
 

PHOTOS

 

  • portrait de Gilles Gaston-Dreyfus 1

© 2019 . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.